Accès direct au contenu

PPSM

Version anglaise

aide

Accueil > Séminaires et colloques > Archives séminaires

Recherche - Valorisation

Détection fluorimétrique en circuit microfluidique des ions Pb2+, Hg2+ et Cd2+ en milieu aqueux

le 3 novembre 2011
14h00

Soutenance de thèse de doctorat de Djibril Faye (PPSM)

Domaine : Sciences physiques; Spécialité : Chimie

Directeur de Thèse : DR Isabelle Leray

Résumé:
Ce travail de thèse s'inscrit dans le cas d'un projet européen nommé « microfluiD ». Ce projet vise principalement la détection des polluants organiques par voie microfluidique (les micotoxines dans les aliments de bétail, les bactéries et les métaux lourds). Devant les dangers écologiques des ions Pb2+, Hg2+ et Cd2+ dans l'environnement, il est important de multiplier le nombre d'analyses dans les eaux du robinet. L'utilisation de la fluorescence et des microlasers organiques présente de nombreux avantages. Outre leur faible coût, leur sensibilité ainsi que leur sélectivité, il est possible de concevoir à partir de ces techniques des dispositifs transportables sur le terrain. Deux approches sont principalement développées : Une première est basée sur la fluorescence ; elle a consisté à synthétiser des ligands fluorescents de type DPPS-PEG et CalixDANS-3-OH pour la détection du mercure et du plomb. Les études de la complexation des ions Hg2+, Pb2+ ont d'abord été effectuées en solution. La complexation de Cd2+ en circuit microfluidique à partir du composé commercial Rhod-5N a aussi été étudiée. Des résultats très prometteurs ont été obtenus pour la détection de Hg2+ par DPPS-PEG. Nous avons aussi étudié la possibilité de détecter Pb2+ à partir du CalixDANS-3-OH greffé sur les parois du circuit microfluidique. Malgré une dégradation de la sonde, nous avons réussi à détecter une faible concentration de plomb. Une très bonne sélectivité vis-à-vis des cations interférents testés a été obtenue. La seconde approche est basée sur la détection par microlasers. Nous avons synthétisé deux copolymères blocs pour la détection du plomb et du mercure. Des problèmes de solubilité nous empêchant de fabriquer des microcavités organiques à partir de ces polymères, une deuxième stratégie consistant à greffer les ligands spécifiques de Pb2+ et de Hg2+ sur les microcavités laser PMMA a été développée. Cette dernière nous a permis d'apporter une preuve de principe pour de la détection du mercure en fonctionnalisant le mercaptopropyltriéthoxysilane à la surface du PMMA. Ce travail nous a aussi amené à synthétiser des colorants laser à base de Bodipy pour la fabrication des microcavités lasers par polymérisation à deux photons (2PP).

Description des travaux sur le site de l'Ecole Doctorale des Sciences Pratiques
Type :
Thèses - HDR
Lieu(x) :
Campus de Cachan
Auditorium Daniel Chemla - Institut d'Alembert

Documents à télécharger :

Composition du jury :

Dr Olivier SOPPERA
Dr Stéphanie LEGOUPY
Pr Isabelle LEDOUX-RAK
Dr Sabine BRUNKLAUS
Dr Isabelle LERAY
Pr Jacques DELAIRE

Recherche d'une actualité

Recherche d'une actualité