Accès direct au contenu

PPSM

Version anglaise

aide

Accueil > Séminaires et colloques > Archives séminaires

Recherche - Valorisation

Electrodéposition de polymère conducteur électronique sur des fibres de carbone greffées de nanotubes de carbone

le 30 novembre 2012
14h30

Soutenance de thèse de doctorat de Johan Saba (theèse en cotutelle ENS Cachan et Ecole Centrale de Paris) Domaine : Sciences physiques et Chimie Spécialité : Science des Matériaux

Directeurs de Thèse: Dr Fabien Miomandre et Dr Jimbo Bai

Résumé:
Cette thèse s'inscrit dans le cadre du projet ANR « PROCOM » du programme Matériaux et Procédés dont le coordinateur est EADS IW. Elle a eu pour objectif la mise en place et le développement d'un procédé industrialisable consistant en la fabrication de renforts fibreux pour les composites de haute performance. Elle intègre des nouveaux concepts à nano/micro-échelles et un traitement de surface par voie électrochimique.
Les travaux de cette thèse présentent la synthèse d'un polymère conducteur électronique, le polypyrrole, par voie électrochimique, effectuée à la surface de renforts hybrides qui sont des fibres de carbone greffées de nanotubes de carbone (NTCs).
Dans un premier temps il s'agit d'optimiser la synthèse du polymère et d'observer l'influence des différents paramètres liés à l'électrochimie sur le taux de dopage et l'épaisseur du film polymère. Les paramètres étudiés étant le potentiel appliqué, le temps de polymérisation, la nature de l'électrolyte et le dopant. Puis il s'agit d'évaluer l'influence du dépôt de polymère sur trois paramètres très importants. Ces paramètres sont la conductivité électrique, les propriétés mécaniques et l'accrochage des NTCs à la surface de la fibre de carbone. Les propriétés électriques sont importantes car ces composites seront utilisés pour le fuselage d'aéronefs qui doivent pouvoir dissiper le courant en cas de foudre. Les bonnes propriétés électriques intrinsèques des NTCs ainsi que l'utilisation d'un polymère conducteur ont permis d'améliorer les propriétés conductrices du renfort. Le polymère joue également le rôle d'interface entre le renfort qui est la fibre hybride et la matrice dans le but d'améliorer les propriétés mécaniques du matériau final. Cependant pour améliorer l'interface différents pré-traitements ont été effectués, tels qu'un traitement thermique, une fonctionnalisation de surface par plasma et le greffage d'une couche d'accroche. Enfin, le polymère joue un rôle protecteur au niveau de la dissémination des NTCs dans l'atmosphère afin d'éviter tout risque sanitaire.
Dans un deuxième temps, un système permettant l'électropolymérisation des fibres hybrides en continu a été mis au point en vue de la réalisation d'un procédé pilote par les partenaires industriels du projet.
Type :
Thèses - HDR
Contact :
Johan Saba
Lieu(x) :
Campus de Cachan
Auditorium D. Chemla (bâtiment de l'institut d'Alembert)

Documents à télécharger :

Composition du jury :

Dr Gérard BIDAN (Rapporteur)
Dr Mohamed CHEHIMI (Rapporteur)
Pr Marie-Christine LAFARIE
Pr Pierre AUDEBERT
Dr Stéphane BECHTEL
Dr Bertrand DAVID
Dr Jinbo BAI (Directeur de thèse)
Dr Fabien MIOMANDRE (Directeur de thèse)

Recherche d'une actualité

Recherche d'une actualité