Accès direct au contenu

PPSM

Version anglaise

aide

Accueil > Séminaires et colloques > Archives séminaires

Recherche - Valorisation

Matériaux moléculaires amorphes pour la photosctruturation de fluorescence

le 16 novembre 2010
14h30

Soutenance de thèse de doctorat d'Aurélie Jacquart (PPSM) Domaine : Sciences physiques Spécialité : Chimie

Directrice de Thèse: Elena Ishow
Résumé :
Au cours de ce travail de thèse, des matériaux monomères amorphes bifonctionnels photochromes et fluorescents ont été élaborés et étudiés dans le but de former sous irradiation interférentielle des structures fluorescentes par migration de matière photoinduite . Pour contrer le phénomène d'extinction de fluorescence par l'unité photochrome azoïque, un espaceur saturé de type adduit de Diels-Alder a été introduit entre les deux entités photoactives. De telles molécules ont été obtenues avec succès ainsi que les composés modèles azoïques et fluorescents correspondants.
L'introduction de nouveaux fragments comme l'espaceur ne modifiait pas les propriétés de photochromisme que ce fût en solution ou à l'état solide. A l'opposé, des études de spectroscopie de fluorescence stationnaire et résolue en temps ont montré que la présence de cet espaceur limitait efficacement les phénomènes d'extinction de fluorescence au sein des composés bifonctionnels. Dans le but de comprendre les mécanismes photophysiques sous-tendant l'extinction de fluorescence observée, des expériences de spectroscopie d'absorption transitoire femtoseconde ont été réalisées sur les composés modèles et bifonctionnels. Elles ont mis en évidence l'existence d'un transfert d'énergie électronique picoseconde de l'unité fluorescente vers l'unité photochrome.
Sous forme de films minces non-dopés, ces nouveaux composés bifonctionnels ont conduit par photostructuration holographique à des reliefs de surface réinscriptibles, stables à température et sous lumière ambiantes et modulés en intensité de fluorescence, les maxima d'émission correspondant aux zones d'accumulation en composés bifonctionnels. Une nouvelle réaction photochimique consistant en la photocoupure de dérivés fluorescents nitrés de la triphénylamine a été mise en évidence. L'irradiation sous UV de solutions et de films minces provoquait une photorupture de l'état à transfert de charge intramoléculaire, conduisant à la modification de la couleur émise de l'orange au bleu. Des structures fluorescentes modulées en énergie ont pu ainsi être obtenues par irradiation au travers d'un masque tout en contrôlant la quantité de lumière apportée.
Type :
Thèses - HDR
Lieu(x) :
Campus de Cachan
Salle de conférences du pavillons des jardins - bâtiment : Pavillon des jardins
Plan d'accès

Composition du jury :

Pr. Frédéric Fages
Pr. Jean-Luc Pozzo
Dr. Olivier Soppera
Pr. Albert Manfred Brouwer
Pr. François Lagugné-Labarthet
Dr. Robert Pansu
Pr. Keitaro Nakatani
Dr. Eléna Ishow

Recherche d'une actualité

Recherche d'une actualité